English

Inspirations

En 2018, La Louvière a lancé un appel à projets unique en Wallonie.
La Friche Boch se transforme en lieu d’expérimentation et voit l’émergence d’un nouveau mode de «faire la ville» : durable, collaboratif et partenarial ! 

En ouvrant l’appel à projets Imaginez votre Ville, la Ville de La Louvière a lancé un dé audacieux aux citoyens : concrétiser leurs rêves pour une autre façon de “faire la ville”, celle de demain. Premier constat : créer la ville de demain rencontre un grand enthousiasme et surtout, une envie de la construire ensemble.

Nous ressentons d’ores et déjà une belle dynamique collective et une énergie très positive autour du projet : 29 dossiers ont été déposés mais une cinquantaine de porteurs nous ont accompagnés dès la phase de lancement de l’appel. Et un porteur en cache souvent plusieurs autres, voire déjà tout un réseau…

Au fil des rencontres, des équipes se sont rassemblées autour de thématiques ou d’enjeux communs, deux associations se sont créées, des partenaires les ont rejoints pour consolider, trouver des ressources ou des lières. L’écosystème de la Friche Boch se crée, se nourrit et est déjà d’une richesse incroyable, à tel point que la Ville a décidé de soutenir le double de projets prévus initialement !

À l’issue du jury, ce sont 9 projets qui seront financés et accompagnés pour une concrétisation sur le site.

9 projets qui regroupent en réalité une trentaine de porteurs et partenaires directs, issus du monde associatif, académique, scientifique, entrepreneurial et institutionnel.

À ce jour, au démarrage de l’aventure, nous pouvons imaginer la vie sur la Friche comme celle d’un village de toute petite taille : quelques maisons, des jardins, des cultures, une cantine, une guinguette, un atelier et un skate park. Les voisins, amis, visiteurs, écoles pourront y loger dans une yourte ou une petite maison autonome de 20m2, y déguster des petits plats de saison, bio et locaux, partager un potager, cultiver du houblon et brasser leur propre bière, y recycler leur plastique pour en fabriquer de nouveaux objets, s’y retrouver autour d’un concert, d’une session de skate ou d’un atelier zéro-déchet, y travailler la terre, le bois, explorer de nouveaux modes de construction sur base de matériaux naturels, y déposer des meubles usagés ou en acheter en seconde main….

Un village qui sera durant un an et demi un lieu d’aventures et d’expérimentation.

Le laboratoire…

… d’une nouvelle façon de co-habiter, de vivre et de construire

… pour apprendre à se nourrir autrement, pour se ré-approprier une alimentation saine, locale et durable

… pour consommer et produire autrement en valorisant le recyclage et la récupération.

Ces propositions citoyennes innovantes résonneront également avec un travail de mémoire et d’imaginaire, un ancrage dans l’histoire particulière du site proposé par l’artiste plasticienne Anne Mortiaux.

Enfin, cet « espace de possibles » sera certainement une aventure humaine, celle de ceux qui apprendront à habiter ensemble la Friche Boch de manière permanente ou juste le temps d’un arrêt de train, d’une sortie, d’une nuit louviéroise.